Les types de piscines adaptés à un jardin

16Jan - by Damien - 0 - In Immobilier

Tout le monde rêve d’avoir une piscine dans son jardin pour pouvoir profiter du plaisir de la baignade durant les heures chaudes estivales. Plusieurs possibilités s’offrent aux propriétaires qui veulent installer un bassin dans leur espace vert.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un espace extérieur très grand pour pouvoir aménager une piscine. Dans ce guide, découvrez quels sont les différents types de bassins à mettre en place dans un jardin.

Une piscine enterrée

C’est le choix le plus judicieux en matière de bassin. Parmi les différents types de piscines qui existent, c’est la plus robuste, mais aussi la plus esthétique. Elle offre une multitude de choix en ce qui concerne la forme du bassin.

C’est également la solution la plus confortable. Elle est appelée à durer dans le temps. Son principal avantage est qu’elle permet l’installation d’aménagements qui permettent de donner du cachet à votre jardin et à votre maison. Une fois qu’elle est mise en place, on peut ajouter des :

  • Margelles
  • Une plage
  • Une terrasse
  • Un pool house
  • Des éclairages…

À noter qu’une piscine enterrée est soumise à un permis de construire surtout quand la superficie de votre bassin est supérieure à 10 m2. Le propriétaire doit également respecter le plan local d’urbanisme avant d’installer un bassin enterré. Pour en apprendre davantage sur les démarches à suivre avant de mettre en place ce type de piscine, rendez-vous sur le site https://piscine.be/.

Une piscine enterrée

Un bassin hors-sol

Pour ceux qui veulent profiter des plaisirs de la baignade dans les plus brefs délais, la piscine hors-sol est la solution qui s’impose. Plus facile à installer, elle est aussi la moins chère. En sa mise en place n’est soumise à aucune réglementation spécifique. Les particuliers ont le choix entre le bassin :

  • En kit tubulaire
  • En bois
  • Autoportantes.

Le principal intérêt d’une piscine hors-sol est qu’elle peut être installée le temps des périodes estivales puis être démontée lorsqu’arrive la saison hivernale. Ce qu’il faut savoir concernant ce type de bassin est assez fragile. Elle demande une plus grande précaution de la part des propriétaires.

Une piscine semi-enterrée

Si vous voulez profiter des avantages d’un bassin hors-sol et d’une piscine creusée, c’est la solution à adopter. On peut ainsi bénéficier d’une structure bien plus solide qu’un modèle hors-sol. Les travaux nécessaires pour son installation sont moins contraignants qu’un bassin enterré. Il faut savoir que ce type de piscine peut être en :

  • Bois
  • Métal
  • Béton

Elle peut aussi être en kit. Dans ce cas, elle est équipée de panneaux modulaires. Ils doivent alors être assemblés entre eux pour former la structure.

En fonction de la taille de votre bassin, une demande d’autorisation préalable peut être requise. La requête doit être déposée auprès de votre mairie. En règle générale, elle est nécessaire lorsque la piscine est supérieure à 10 m2. Pour celles qui ont moins de 10 m2, les propriétaires qui souhaitent installer un bassin hors-sol ne sont pas obligés de requérir un permis quelconque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.